Safe Hotels Protocol
_dji_0638_resized

CCTV Politique

CCTV Politique

Informations concernant le traitement des données à caractère personnel via un système de vidéosurveillance

 

  1. Responsable du traitement

 

Le responsable du traitement est la société anonyme «TOURISTIKES EPEICHEIRISEIS NOTOU A.E.», sise à Kallithea, Rhodes, au 6e kilomètre, titulaire du numéro GEMI 071289120000 et du NIF 094038296 (centre des impôts de Rhodes), téléphone (+30) 22410 54400 et adresse électronique info@amiliamarerhodes.com.

 

  1. Délégué à la protection des données

 

La déléguée à la protection des données est Mme Maria Bouziou, fille de Spyridon, avocate à Athènes (N° de matricule DSA 39902), dpo@ten-sa.gr

 

  1. Finalité du traitement

 

Le contrôle des locaux de l’établissement hôtelier par le Responsable du traitement vise la protection des installations et des équipements qui s’y trouvent (protection des biens), ainsi que la protection des personnes physiques qui séjournent ou travaillent à l’intérieur de ses installations ou utilisent simplement de temps à autre les services qui y sont proposés (protection des personnes physiques).

 

  1. Base juridique du traitement

 

Le traitement des données à caractère personnel via le système de vidéosurveillance est nécessaire aux fins des intérêts juridiques poursuivis par le Responsable du traitement (article 6, par. 1, point f) du règlement général sur la protection des données – règlement (UE) 2016/679).

 

  1. Intérêts juridiques du Responsable du traitement

 

L’intérêt juridique du Responsable du traitement réside dans la nécessité de protéger les locaux de l’unité hôtelière qu’il gère, y compris les biens qui s’y trouvent, contre des activités illégales telles que le vol, l’entrée non autorisée et le vandalisme, ainsi que contre des phénomènes naturels susceptibles de causer des dommages, tels qu’un incendie. Par ailleurs, le Responsable du traitement a pour mission d’assurer, grâce à la vidéosurveillance, la sécurité, l’intégrité physique, la santé et les biens des personnes qui se trouvent dans les locaux de l’établissement hôtelier (employés, clients, partenaires, visiteurs).

 

L’installation d’un système de vidéosurveillance fermé aux entrées est une mesure nécessaire aux fins de la protection des clients et des installations de l’établissement hôtelier, par l’enregistrement et le contrôle des personnes et des véhicules entrant dans les installations de l’hôtel. Sur la base de ce qui précède, en cas d’événement suspect ou préjudiciable, le recours au matériel visuel enregistré est jugé nécessaire pour éviter la survenue d’un danger ou pour retrouver des responsables.

 

Le Responsable du traitement collecte des données visuelles exclusivement depuis les locaux que l’on estime, de manière raisonnable, présenter un risque accru d’être le théâtre d’actions illégales (minimisation des données). En outre, le Responsable des données atteste que le traitement des données qu’il effectue via le système de vidéosurveillance ne s’étend pas aux espaces où ce traitement risquerait de restreindre de manière excessive la vie privée des personnes filmées.

 

  1. Destinataires

 

Le matériel enregistré par le système de vidéosurveillance n’est accessible qu’au personnel autorisé du Responsable du traitement. Le contrôleur prend toutes les mesures adéquates et appropriées pour assurer la sécurité de l’espace où le matériel enregistré est conservé. Le matériel enregistré n’est divulgué, communiqué ou transféré à aucun tiers, quel qu’il soit, sauf dans les cas restrictifs suivants:

 

  1. a) aux autorités judiciaires, policières ou du ministère public compétentes, lorsqu’il contient des informations nécessaires à l’enquête sur une infraction pénale;
  2. b) aux autorités judiciaires, policières ou du ministère public compétentes, lorsqu’elles demandent légalement l’accès à des données dans l’exercice de leurs fonctions; et
  3. c) à la victime ou à l’auteur d’une infraction pénale, dans le cas où ces données sont susceptibles de constituer une preuve de l’infraction.
  4. Durée de conservation

 

Le Responsable du traitement ne conserve les données personnelles qu’il collecte que pour la durée nécessaire à la réalisation des finalités du traitement (limitation de la durée de conservation). Les prises de vue sont conservées pendant une période de sept (7) jours à partir de la date de leur enregistrement. Passé ce délai, les prises de vue sont automatiquement supprimées.

 

Dans le cas où, pendant la période de conservation des données personnelles enregistrées (sept jours à compter de l’enregistrement), un incident était détecté ou signalé, le Responsable du traitement isole la partie de la vidéo au cours de laquelle l’incident en question a lieu, et la conserve: a) pendant trente (30) jours ouvrables, si l’incident affecte les intérêts légitimes du Responsable du traitement lui-même, et b) trois (3) mois, si l’incident affecte les intérêts légitimes d’un tiers.

 

  1. Droits des personnes concernées

 

Le Responsable du traitement garantit et facilite l’exercice des droits des personnes concernées. En particulier, en tant que personne concernée, vous avez le droit de:

 

  1. a) recevoir des informations de la part du Responsable du traitement, concernant le traitement de vos données personnelles et, le cas échéant, y avoir accès (droit d’accès).
  2. b) demander la suppression des données personnelles vous concernant (droit de suppression).
  3. c) vous opposer, à tout moment, au traitement des données personnelles vous concernant (droit d’opposition).
  4. d) demander au Responsable du traitement de limiter le traitement des données personnelles vous concernant (par exemple, vous pouvez demander la suppression de toutes vos données, à l’exception de celles que vous jugez nécessaires à l’établissement ou à l’exercice de vos prétentions légitimes) (droit à la limitation).

 

En tant que sujets de données personnelles, vous avez le droit d’exercer les droits ci-dessus en envoyant un e-mail à info@amiliamarerhodes.com ou un courrier à notre adresse postale ci-dessus.

 

Afin d’assurer le traitement efficacement de vos demandes, il vous est demandé de préciser le moment auquel vous avez été à portée du système de vidéosurveillance et, d’autre part, de fournir une photo de vous-même, afin de faciliter la détection de vos propres données et la dissimulation des tierces personnes apparaissant à l’image. À défaut, le Responsable du traitement vous offre la possibilité de vous rendre dans ses locaux, où il vous montrera les images (photos ou vidéos) dans lesquelles vous apparaissez.

 

Le Responsable du traitement s’engage à satisfaire les demandes soumises conformément aux dispositions précédentes, sans délai et, en tout état de cause, dans un délai de trente (30) jours à compter de leur soumission. Le Responsable du traitement peut prolonger de soixante (60) jours supplémentaires le délai de satisfaction des demandes ci-dessus, compte tenu de la complexité et du nombre de demandes en cours de traitement. En tout état de cause, le Responsable du traitement s’engage, dans un délai de trente (30) jours à compter de la réception de toute demande, à informer les personnes concernées de tout retard éventuel, ainsi que des raisons spécifiques du délai de satisfaction de leurs droits.

 

  1. Droit de déposer une plainte auprès d’une autorité de contrôle

 

Dans le cas où vous considérez que le traitement des données personnelles vous concernant enfreint les dispositions du règlement général sur la protection des données (UE) 2016/679, de la loi 4624/2019 et de ses règles d’application, vous avez le droit de déposer une plainte auprès de l’autorité de contrôle grecque compétente: Autorité de protection des données personnelles (1-3 Kifisias Avenue, CP: 115 23, Athènes, www.dpa.gr).

 

 

BOOK NOW & SAVE HOTEL & FLIGHT